Qualité perçue: l'industrie en quête perpétuelle d'esthétisme

Petits détails, grande importance

9 mars 2017 | Innovation

Aesthetica_1

Petits détails, grande importance 

Vous êtes-vous déjà attardés sur ces petits détails qui font la différence ? Cette rainure de portière dans laquelle vous manquez systématiquement de vous pincer les doigts, l’espacement entre les touches de votre clavier dans lequel s’est coincé cette petite miette que vous tentez en vain de repêcher, la jonction entre les griffes d’une bague et sa pierre ? La qualité perçue d'un produit réside dans ces détails minuscules mais à la fois si importants tels que les variations d'écart, qui sont presque imperceptibles pour l'oeil, mais pourtant si décisifs.

  

 

 

La qualité perçue est l'un des facteurs les plus importants qui contribue aujourd'hui au succès des constructeurs. Dans le domaine de l’industrie, la qualité perçue d’un objet est définie par la manière dont les tolérances sont confectionnées et assemblées, et la façon dont elles influent sur la qualité visuelle d’un objet. L'étude de la qualité perçue est un domaine de plus en plus répandu car elle vise à compenser l'effort et le coût de fabrication par la nécessité de produire des produits la meilleure qualité possible. L’enjeu est de prendre en compte la qualité visuelle et l’esthétique du produit dès le début du processus conception. L'étude des tolérances appliquée à un stade initial de la conception de l'objet constitue en effet un réel gain de temps car cela évite d’avoir à relever de tels défis ultérieurement. Pour ce faire, le premier challenge est donc de définir les différentes parties du produit à assembler ainsi que son aspect visuel en prenant en compte chaque point de variation et de tolérance. Cette tâche peut être accomplie grâce à un changement organisationnel ou par l'usage de diverses technologies qui pointent du doigt les options de qualité et de tolérance, à un stade relativement prématuré.

 

La qualité perçue au service du travail d'équipe

De plus en plus d’entreprises ne considèrent plus la tolérance comme étant l’affaire seule des équipes de direction et de construction. 

La qualité perçue d’un objet implique différents membres d’une même équipe – concept produit, esthétique, conception technique, outils de planification de fabrication, qualité, etc.- Les constructeurs ressentent donc le besoin de répondre aux problématiques liés à l’aspect visuel et esthétique d’un produit autour d’une seule et même solution. Objectif? Zéro défauts!

 

Une solution technologique pour l'industrie 

Une nouvelle solution permet de simuler l'effet des variations de production, les déformations de pièces et les écarts qui en résultent. Aesthetia est une véritable plateforme de «show and tell» qui offrent une définition optimale du produit, favorise le partage d'idées et fait émerger les problèmes de variations dès la phase de conception.Les industries obtiennent désormais des visualisations de variations en l’espace de quelques minutes là où cela prenait des semaines avec leurs solutions précédentes. L'impact d'une telle technologie constitue une avancée considérable lors de la phase de conception: l'industrie augmente son expertise en identifiant rapidement les zones à risques et ainsi résoudre rapidement tôt ces problèmes esthétiques, ouvrant de nouvelles portes aux partenariats industriels et à l'analyse qualitative des produits.

 

En savoir plus!  

Rencontrez nos experts en qualité perçue!