OPTIS et i-VISION: vers des interfaces toujours plus intelligentes

OPTIS et le consortium I-VISION présentent le projet i-VISION pendant les Aerodays à Londres.

21 octobre 2015 | Infos corporate

Le projet i-VISION, dirigé par le consortium I-Vision et soutenu par OPTIS, le spécialiste de la simulation de la physique de l’optique et de la vision humaine, est présenté à Aerodays Londres, du 20 au 22 Octobre 2015.

Qu’est-ce que i-VISION ?

Le projet européen i-VISION vise à créer la prochaine génération de cockpits dans le domaine aéronautique. Ce projet implique 7 partenaires, dont OPTIS, mais également 2 partenaires de l'industrie aéronautique : le groupe Airbus Innovation Allemagne et France, 3 universités : le LMS de Patras (Laboratory for Manufacturing Systems and Automation), l’Institut de technologie de Karlsruhe et l’Université de Southampton, ainsi que le réseau du projet européen EASN (European Aeronautics Science Network). i-VISION est dédié aux environnements virtuels basés sur la sémantique immersive centrée sur l'humain, pour la conception et la validation des cockpits d'avion.

 

Le projet se compose d'un moteur sémantique rattaché au cadre habituel de la Réalité Virtuelle, augmentant considérablement l'utilité et la pertinence des données manipulées par des opérateurs. Cela permet une véritable interaction avec les cockpits virtuels qui sont dotés de plus d’intelligence que les simulateurs simples. Les facteurs humains sont évalués à la fois au moment de la conception du poste de pilotage et au moment de leur simulation, avec la reproduction et l’identification dynamiques de procédures de vol. Afin d’assurer le succès de ce projet, ce sont les toutes dernières technologies de Réalité Virtuelle qui sont utilisées, y compris les systèmes d’oculométrie (eye-tracking) et de capture de mouvements.

 

Vincent Hourdin, docteur de recherche et développement et spécialiste du projet i-VISION chez OPTIS, explique :

 

 

«i-VISION fournira un outil d'évaluation du poste de pilotage, mais également un outil de formation de l'équipage pour les avions de prochaine génération, et ce en Réalité Virtuelle. Cet outil permettra de réduire le coût de la conception du cockpit : la Réalité Virtuelle évitant d’avoir à recourir à de coûteux prototypes physiques. Et plus encore… i-Vision propose des scénarios de formation basés sur les cockpits virtuels, qui peuvent être utilisés, à moindre coût, à la place de simulateurs onéreux. L’utilisateur industriel final du projet i-VISION est Airbus. Leurs concepteurs, ingénieurs et pilotes stagiaires du monde entier vont en bénéficier. Les analystes des facteurs humains vont également pouvoir profiter de la manière très efficace de reproduire des modèles d'analyses de tâches très complexes et de générer des rapports d’activité concernant l’utilisation. L'outil i-VISION deviendra certainement un standard industriel pour l'évaluation virtuelle des cockpits et autres systèmes complexes impliquant une conception humaine. Il ameliorera, avec une précision et une sécurité accrues, les outils de Réalité Virtuelle. »

L’achèvement du projet est prévu pour Août 2016.

i-VISION présenté aux Aerodays à Londres (20, 21 et 22 Octobre)

i-VISION et OPTIS présentent leur nouvelle interface homme-machine dédiée aux cockpits. Le projet connecte actuellement trois éléments principaux :

  • HIM, la solution d’évaluation de l’ergonomie humaine d’OPTIS, pour recréer les interfaces ;
  • Un simulateur de vol, X-Plane, de Laminar Research ;
  • Un logiciel d’analyse de vol pour un suivi en temps réel de l’attitude du pilote.

Ce système suit les réactions du pilote durant le vol et affiche les instruments de vol et écrans de contrôle dans le simulateur. Le pilote est placé dans un cockpit virtuel à travers un visiocasque et peut interagir directement avec les interfaces virtuelles qui l’entourent, grâce à un système de capture de ses mouvements. HIM est utilisé pour identifier et interpréter les actions du pilote, et permettre au système de réagir en fonction de ces actions. i-VISION peut ainsi suggérer au pilote les tâches à accomplir dans des cas spécifiques et afficher uniquement les informations appropriées, en temps réel.

About i-VISION

Immersive Semantics-based Virtual Environments for the Design and Validation of Human-centred Aircraft Cockpits, this project has received funding from the European Union’s Seventh Framework Programme for research, technological development and demonstration under grant agreement No 605550. Today, aeronautic and aerospace industries want to reduce product development times and costs but face a major obstacle: the need to build several physical prototypes for verifying various factors during the design process. i-VISION will progress the current status of cognitive-human analysis of operations in aircraft cockpits using VR technologies, by advancing the methodologies with requirements from modern operating conditions. For more information about i-VISION, please visit www.ivision-project.eu

Coordinateur: Laboratory for Manufacturing Systems and Automation, Université de Patras, Grèce

 

Marine Tixier                                                                                                                                                                     

Communication Officer                                                                                                                                                

mtixier@optis-world.com                                                                                                                                            

Tél: +33 494 086 690                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                                                               

Françoise Fouquet

Symphony Communication

ffouquet@symphonycom.fr

Tél: +33 1 30 64 14 20

       +33 6 08 25 27 74

 

 

Télécharger le communiqué de presse