Jacques Delacour, lauréat du Trophée des Ingénieurs du Futur 2016

Le parcours de Jacques Delacour, Ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure d’Optique et PDG d’OPTIS, est récompensé aujourd’hui par le Trophée des Ingénieurs du Futur de la revue L'Usine Nouvelle.

7 décembre 2016 | Infos corporate

Jacques Delacour 3

Le Trophée des Ingénieurs du Futur, décerné par l'Usine Nouvelle et Industrie et Technologies, vient mettre en lumière les ingénieurs d'exception. Alors que ce métier est de plus en plus tourné vers des actions de management, Jacques Delacour s’est vu remettre le prix Ingénieur-Manager. Fondateur et PDG de la société OPTIS, c’est l’envie de démocratiser l’optique en adressant les sujets industriels de la lumière qui amène Jacques Delacour à créer cette société à l’âge de 24 ans, fraîchement diplômé ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Optique. Ses responsabilités ont évolué de pair avec son expérience entrepreneuriale : la société, en croissance constante, est passée d’une startup de 2 personnes à une PME internationale de 250 personnes à ce jour. Il a donc su s’adapter en développant l’aspect managérial de sa fonction, tout en gardant la main sur les sujets d’expertise. C’est cette double réussite qui est aujourd’hui mise à l’honneur à travers ce prix. Comment gérer ces deux aspects de front? Jacques Delacour explique : 

 

"Certains peuvent voir le management et l’ingénierie comme étant contradictoires : l’ingénieur, c’est l’expert, qui va faire les choses. Et le manager, c’est la vision, c’est celui qui fait travailler les gens entre eux. Allier ces deux aspects est simple : en déplaçant son expertise et en se focalisant non pas sur votre technologie, mais en observant les innovations que vos clients développent avec vos produits, et le bénéfice qu’ils en tirent. Ainsi vous affinez votre vision. Cette double casquette est de plus en plus exigée en entreprise et je suis fier d’en être le représentant à travers cette récompense"

Télécharger le communiqué de presse