Comment la Réalité Virtuelle bouleverse le monde de l'industrie?

Solutions logicielles, Powerwalls, casques de Réalité Virtuelle ... Ces outils au service du prototypage industriel

7 décembre 2017 | Innovation

OPTIS_VirtualReality

REALITE VIRTUELLE, SIMULATION, CONCEPTION

Historiquement spécialisé dans l'optique, OPTIS s'est rapidement tourné vers la simulation avec la création de SPEOS, un moteur de simulation offline et non temps réel qui s'intègre dans des logiciels CAO comme Catia. Il est capable de générer des scènes photo-réalistes qui simulent très précisément l'interaction entre la lumière et la matière (et qui nécessitent parfois plusieurs jours de calcul). Depuis 2007, l'entreprise fait aussi du rendu temps réel. Désormais spécialiste de la réalité virtuelle, OPTIS applique son expertise en matière de simulation aux nouveaux produits qui sont mis sur le marché à l'heure actuelle. L'objectif est de permettre aux clients d'utiliser des données provenant d'un environnement virtuel en lieu et place de données obtenus en milieu réel, pour prendre les bonnes décisions de design très tôt dans le processus de conception.

 

Les constructeurs automobiles, comme Bentley Motors, s'en servent aussi pour les revues d'ergonomie, afin de rapidement valider l'accessibilité des composants. En couplant les visualisation OPTIS avec un système de reconnaissance de mouvement, les ingénieurs se rendent vite compte de potentiels problèmes d'échelle (taille du volant), d'accessibilité, ou de visibilité des différents éléments du tableau de bord. Un autre cas d'usage s'applique au marketing lors d'évènements. L’objectif de cette expérience est avant tout de permettre aux constructeurs de yachts de configurer leur produit sur écran tactile, avant de pouvoir le visualiser en 3D en temps réel. A l’échelle I et sur des flots virtuels, les visiteurs du Salon de l’automobile ont pu tenter l’expérience et faire une visite virtuelle du bateau de Quintessence qu’ils venaient de configurer, après avoir testé différents scénarios de couleurs et de matériaux.  

LE HARDWARE SUR LE DEVANT DE LA SCENE

Par ailleurs, OPTIS est partenaire de grands centres de RV comme INRIA (France), NIAR (USA), VEC (UK), VDC (Germany), par exemple, et détient ses propres centres de Réalité Virtuelle - à San Jose et Wichita -  pour développer et apporter le meilleur de la technologie aux industries. L'utilisation d'équipements professionnels tels que les Caves est les Powerwalls  est en effet une chance unique pour les acteurs industriels d'expérimenter leurs futurs produits à l'échelle 1/1 et de s'entrainer à réaliser des opérations de maintenance complexe avec la même précision que s'ils étaient dans la vraie vie, et en toute sécurité.  

 COMPATIBILITE AVEC LES CASQUES DE REALITE VIRTUELLE

L'ensemble de la suite logicielle d'OPTIS pour le rendu temps réel est aussi compatible avec les casques de réalité virtuelle. A l'heure actuelle, les logiciels d'OPTIS sont principalement utilisés au sein des systèmes CAVE des industriels lors de revues de conception, mais les casques ont aussi leurs usages. Nicolas Dalmasso, Directeur de l'Innovation chez OPTIS conclue:

 

"L'utilisation d'un CAVE coûte cher et il est difficile d'en bloquer un pendant plusieurs heures. Les casques permettent aux équipes de préparer les revues à l'avance et donc de réduire les coûts en passant beaucoup moins de temps dans les CAVE",

A VOUS DE JOUER!

 POUR ALLER PLUS LOIN:  

 

Bentley reinvents the design of future vehicles with Virtual Reality 

OPTIS opens Virtual Reality demonstration center in Silicon Valley 

OPTIS opens Virtual Reality Lab in Wichita, the Air Capital of the World