OPTIS partage sa vision sur la simulation prédictive à la GPU Technology Conference

Le leader en matière de prototypage virtuel montre comment les applications basées sur les processeurs graphiques (GPU) sont en passe de révolutionner le rendu prédictif lors du plus grand événement dédié à l’intelligence artificielle de la Silicon Valley

27 mars 2018 | Industries

GTC 2018

SAN JOSE, Calif. – Le 27 Mars 2018 - OPTIS, leader mondial en matière de prototypage virtuel, annonce aujourd’hui sa présence à la GPU Tech Conference (GTC) organisée par NVIDIA au McEnery Convention Center de San Jose.

 

Lors de cet événement, OPTIS se joindra aux plus grands visionnaires de l’industrie : des entreprises offrant les toutes dernières innovations en termes d’Intelligence Artificielle et de deep learning. Sur le stand 907 du VR village, OPTIS proposera aux visiteurs une démonstration de ses solutions de réalité virtuelle – VRX, HIM et THEIA-RT, dédiées à la conception et à l’ingénierie industrielle.

 

Focalisé sur l’AI et le deep learning, le GTC met en lumière les avancées technologiques les plus innovantes de l’industrie au travers d’ateliers, de conférences et de présentations qui leur sont dédiés. Les participants pourront ainsi en apprendre davantage sur les dernières nouveautés concernant les voitures autonomes, les villes intelligentes, le big data, le calcul de haute performance et la réalité virtuelle.

Lors de l’événement, Nicolas Dalmasso, Technologies Innovation Director chez OPTIS, fera une présentation sur « La simulation prédictive dans l’industrie » (session n°S8804). Il expliquera dans un premier temps les raisons pour laquelle le rendu basé sur les lois de la physique - s’il s’est standardisé dans le domaine de la visualisation- ne suffit pas à assurer une prédictivité totale. Depuis près de 30 ans, OPTIS se concentre activement sur la simulation optique et photométrique, et travaille depuis une dizaine d’années sur des applications en temps réel basées sur la technologie GPU. L’entreprise a lancé le premier simulateur prédictif accéléré par GPU, combinant la rastérisation aux méthodes Monte Carlo et déterministe de tracé de rayons, afin de fournir une vision hautement réaliste de la propagation spectrale de la lumière. Le tracé de rayon est essentiel à la simulation prédictive, puisqu’il permet de fournir les informations nécessaires à la prise de décision basée sur la perception visuelle humaine.

Nicolas Dalmasso abordera également la manière dont n’importe quel matériau peut être capturé grâce à un scanner dédié (l’OMS ou Optical Material Scanner), et ses résultats photométriques calculés par le biais de la simulation, pour obtenir des résultats si précis qu’ils permettent de prendre des décisions cruciales sur la couleur et l’habillage, l’analyse des reflets, le design de l’éclairage et les configurateurs VR de très haute qualité.

Jacques Delacour, PDG et fondateur d’OPTIS déclare :

 

« Nous utilisons la puissance des technologies NVIDIA GPU telles que la nouvelle Quadro GV100 pour accélérer nos algorithmes et applications de simulations, et NVIDIA OptiX pour un rendu rapide basé sur l’AI. Nous sommes enthousiastes à l'idée que la technologie NVIDIA RTX Ray-Tracing puisse offrir des images à ce point réalistes. »

OPTIS présentera également ses technologies de pointe pour des solutions industrielles, pour la création et l’ergonomie des prochaines générations de véhicules, et la simulation de capteurs et de phares intelligents. L’entreprise travaille particulièrement sur la simulation des systèmes d’assistance à la conduite avancés (ADAS) et des capteurs LiDAR, éléments critiques lors des tests en VR effectués sur les véhicules autonomes. La simulation permet d’éliminer des tests coûteux et potentiellement risqués dans la vie réelle. Avec la conduite autonome et les systèmes intelligents, les capteurs optiques deviennent indispensables dans cette industrie. Afin de pouvoir anticiper n’importe quelle situation critique virtuellement, OPTIS utilise le tracé de rayons NVIDIA en tant que seul moyen capable de fournir la précision nécessaire à la simulation optique de ces capteurs.

 

Enfin, OPTIS montrera également comment le denoiser OptiX de NVIDIA lui permet de tirer le maximum de l’AI accélérée par GPU pour réduire considérablement le temps de simulation de ses visualisations basées sur la physique. Les rendus obtenus, sans bruit apparent, rendent possibles des itérations rapides, interactives et facilitent la prise de décision, ce qui, par conséquent, réduit la phase de conception du produit.

Pour plus d’informations sur la présence d’OPTIS au GTC, veuillez consulter la page suivante : https://www.optis-world.com/More-OPTIS/OPTIS-Events/OPTIS-Events/GPU-Technology-Conference

 

Téléchargez le communiqué de presse ici